Erotisme au jardin

11ème festival des jardins de Chaumont sur Loire

Jean-Marie BESLOU, architecte DPLG
Magali GUILLARD, décoratrice

surface projet : 250m²
estimation : 9 616,00 € HT
mission : concours
situation : Chaumont/Loire, France

Le projet confronte un monde réel, plastique où érotisme domine sur un monde naturel, inaccessible.
Le premier univers n'est composé que d'éléments suggestifs et artificiels (fleurs de métal à pétales sérigraphiées de scènes érotiques, peloous plastique, objet érotique en caoutchouc, bulbe gonflable et lubrificateur, pistiles en gants mappa tripottants les visiteurs...) signifiant un monde de fantasme. Le but du parcours est d'accèder à la réalité plus subversive de l'érostisme : le pommier édenien, seule véritable plante du jardin.