Industrieler Faser Field

Jardins de Wesserling 2009

Jean-Marie BESLOU, architecte DPLG
Hervé CRESPIN, designer d'espace
Thierry MOREAU, ingénieur paysagiste

surface projet : 160m²
estimation : 1 100,00 € HT
mission : concours
situation : Wesserling, France

Dans le cadre du parc de Wesserling, le projet de « industriel faser feld » reprend l’identité d’un site industriel historique et reconnu tout en signifiant la particularité de son activité : le textile.
Le projet propose la mise en place d’un parterre de fleurs artificielles mettant en valeur une fleur dont les fibres sont les racines des textiles utilisés en usine de production. Les fausses fleurs composées de tiges de fer à béton, de pétales d’écarteurs à béton en plastique et de protection d’en tête pour fers à béton sont espacées d’environ 40 centimètres. Quelques zones de densification rendent l’accessibilité partiellement délicate. Immergé dans ce champ de fleurs industrielles une plante en pot, dont les particularités sont utilisées pour la fabrication de tissus, sera remplacée tous les quinze jours, soit huit fois durant la période de la manifestation : de la fleur de lin à la fleur de coton, du chanvre au genet, ces plantes seront exposées temporairement.
Le sixième sens de l’observateur s’enclenche dès lors que les attentes olfactives, tactiles, auditives, visuelles et gustatives ne sont pas satisfaites : des fleurs mais pas d’odeurs, pas de couleurs, pas de douceur au toucher, sauf à un endroit isolé dans un champ industriel. La frustration éveille l'esprit, provoque les sens… Le micro paysage que sont les plantes réelles, essence même de l’activité de Wesserling, devient une micro intervention, un éphémère dans un concret artificiel : le passage de la fibre au tissage.
Les racines textiles du site sont faites avec précision, sélection sur des choix de végétaux particuliers à l’image des tissus issus de ce lieu historique ; « industriel faser feld » devient l’image de l’histoire d’un site industriel historique de renom.